Recettes Santé Faciles
huile-olives-tunisie

L’huile d’olive

L’huile d’olive se retrouve dans pratiquement toutes nos recettes chaudes et froides.
Consommée pure, elle vous aidera à mieux résister à une soirée de fête.
Congelée, elle se transformera en beurre que vous servirez sur du pain grillé avec quelques olives.
Conservez-la dans un endroit sec, à l’abri de la chaleur et de la lumière, pour une période n’excédant pas deux ans.
A l’instar de ses consœurs de tournesol ou d’arachide, l’huile d’olive se révèle excellente pour la cuisson.
A la poêle, l’huile d’olive vierge peut être chauffée jusqu’à 180°C. Éviter d’atteindre la température de fumée (210°C): non seulement vous lé dénaturez, mais il y a en plus un risque d’inflammation.
A la friteuse, l’huile d’olive ne pénètre pas les aliments, ceux-ci se révèlent être moins gras et beaucoup plus digestes. Elle reste stable même après plusieurs bains de friture.
Bon à savoir: pendant votre repas, entre deux tournées de friture, réduisez la température du bain d’huile à 165°C. Vous la conserverez ainsi plus longtemps.

Comment lire une étiquette?

Extra vierge: elle possède un taux d’acidité inférieur à 1 g par 100g d’huile. L’huile doit être extraite des olives par simple opération physique ou mécanique.
Vierge fine: elle possède un taux d’acidité se situant entre 1 et 2 g par 100g d’huile.
Vierge: elle possède un taux d’acidité inférieur à 3,3 g par 100g d’huile.
Sans dénomination: Elle possède une acidité oléique libre. Il s’agit d’une huile d’olive vierge de bonne qualité à laquelle on ajoute une huile d’olive raffinée dans une proportion inférieure à 1,5%.
Raffinée: elle a subi divers traitements qui lui ont fait perdre la majorité de ses qualités nutritives.